Mieux trier pour mieux recycler

Ce billet est sans doute le premier d’une longue série consacrée au tri sélectif et au recyclage, car c’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur. Suite à mon passage sur le stand d’Eco-emballage au salon Planète Durable, ainsi qu’à la visite du centre de tri de Nanterre, je suis en mesure de vous proposer quelques conseils pour améliorer votre tri sélectif.
Les médias affirment que le tri est un éco-geste à présent bien ancré dans les habitudes des français. Pourtant, on remarque de nombreuses erreurs de tri –  y compris au salon Planète Durable ! — ce qui montre bien que ce geste n’est pas si simple qu’il en a l’air.
Selon moi, pour trier de manière efficace, il est nécessaire de comprendre ce qui va se passer ensuite, dans le centre de tri.
Voici quelques photos du centre de tri sélectif de Nanterre, que j’ai pu visiter dans le cadre de la Semaine du Développement Durable.
Les déchets sont apportés par les camions-bennes et entassés en vrac :
Une semaine de déchets de l’ouest parisien
Tous les déchets passent sur un premier tapis et sont triés manuellement: on retire d’une part les grands cartons, et d’autre part tout ce qui va partir à l’incinérateur — appelé le « refus ». Ne mettez pas vos déchets dans un sac : les opérateurs n’ont pas le temps de l’ouvrir ; ils l’envoient direct au refus.
Pré-tri manuel
Les déchets passent ensuite par une machine qui va séparer ce qui est plat (journaux, cartons) de ce qui est creux (bouteilles, flacons). Ils passent alors sur un deuxième tapis, afin d’être à nouveau triés manuellement.
Second tri manuel
Les déchets triés vont tomber dans de grands containers situés sous les lignes de tri, ce qui permettra de les récupérer facilement. On peut alors les emmener à la presse, matériau par matériau, afin de former des « balles, » qui pourront être envoyées chez un industriel chargé du recyclage.
Balles prêtes à être envoyées au recyclage
Mais le plus intéressant, lorsqu’on veut améliorer son tri, est d’observer le refus, c’est-à-dire tout ce qui va être renvoyé à l’incinérateur. On y trouve évidemment tout ce qui ne se recycle pas (sacs plastiques notamment), mais également ce qui pourrait être recyclé, mais qui est parti au refus pour différentes raisons : petits morceaux de papier, petites boîtes, bouteilles aplaties…
Grâce à cette observation, on peut déjà proposer quelques conseils pour mieux trier : inutile de jeter ce qui est trop petit, puisque cela partira de toutes façons à l’incinérateur. Et pour cette même raison :
  • ne déchirez pas de papier en petits morceaux
  • ne faites pas de boulettes de papier (si vous aimez froisser le papier pour vous déstresser, pensez à le défroisser !)
  • n’écrasez pas votre canette sous le pied pour l’aplatir
De même, il est important de jeter vos déchets en vrac. Et contrairement à ce qui est souvent recommandé, je dirais :
  • n’aplatissez pas ou n’écrasez pas vos bouteilles, surtout les petits formats
  • n’aplatissez pas vos petits emballages cartons afin d’augmenter les chances de recyclage
Et bien évidemment, il ne faut pas jeter n’importe quoi dans la poubelle de tri ! Si vous avez un doute, jetez dans la poubelle des déchets ménagers. Pour l’anecdote, on a vu passer un ordinateur portable sur le tapis du refus…
    Pour savoir précisément ce que l’on peut mettre dans sa poubelle de tri ou non, le site d’Eco-emballage est évidemment une formidable source d’information . Mais ce qui m’intéresse, c’est de comprendre pourquoi. Je tâcherai donc d’en apprendre plus sur chaque matériau afin de savoir ce qui est recyclé et ce qui ne l’est pas, de comprendre pourquoi certains matériaux ne sont pas recyclés, et enfin d’apprendre quelles sont les évolutions en matière de recyclage des déchets.
    Source :
    Eco-emballages www.ecoemballages.fr
      Commentaires
      • Anonymous dit :

        Merci pour ces infos Julie ! Il va falloir qu&#39;on agrandisse la poubelle de tri chez nous, si on n&#39;a plus le droit de plier ! Ou alors faudra les descendre plus souvent… C&#39;est bien, ça fait faire de l&#39;écolo-sport.<br />En passant, super relooking, je trouve ça plus clair. Et en plus, les commentaires fonctionnent !<br /><br />Louis

      • Merci pour ce commentaire ! :-)<br />Je ne dis pas qu&#39;il ne faut plus plier du tout, je dis cela surtout pour les plus petits emballages. C&#39;est un peu au cas par cas. Mais par exemple, pour les boîtes de médicaments, il vaut mieux ne pas les plier. De même il vaut mieux déplier entièrement la notice pour lui donner une chance d&#39;être recyclée !

      • Maddy dit :

        Je crois que ce que je préfère dans ton blog c&#39;est la façon dont il est instructif sans être infantilisant ou condescendant. Mais je me demande quand même pourquoi, après avoir installé des poubelles à papier dans tous les immeubles, &quot;ils&quot; ne prennent pas la peine d&#39;informer les gens sur la façon dont il faudrait trier*. Moi mes papiers ça fait des années que je les déchire en

      • Merci Maddy ! Il serait un peu déplacé de ma part d&#39;être condescendante, puisque j&#39;ai moi aussi corrigé certaines erreurs !<br />Quant à la communication sur les consignes de tri, c&#39;est un vrai casse-tête, j&#39;ai l&#39;impression. On essaie de donner des consignes simples aux gens, et il est vrai que si on avait un livret entier de consignes de tri, personne ne le lirait. Mais au

      • Voici une vidéo qui illustre bien le problème : http://bit.ly/9ZExTY

      • Anonymous dit :

        pouvez vous me dire comment se débarrasser des papiers administratifs ayant dépassés les délais d&#39;archivage, en préservant &quot;l&#39;intimité&quot; des renseignements qu&#39;ils contiennent. Personnellement j&#39;ai en stock tous les papiers de mes parents décédés tous deux en 2006 (mis à part tous les documents &quot;familiaux&quot;).<br />Merci de me trouver une solution…<br />Annick de

      • Bonjour Annick et merci pour votre commentaire !<br />Je pense qu&#39;on peut avoir deux points de vue sur cette question : soit on estime que ces papiers ont un caractère trop personnel et on préfère les jeter avec les déchets ménagers pour ne pas prendre de risque. <br />Soit on se dit que dans le tas d&#39;emballages allant au tri, ces papiers passeront inaperçus, et on les jette comme les

      Laisser un commentaire